La transmission d’un maître de yoga : yogi Babacar Khane

J’ai le bonheur d’avoir reçu l’enseignement d’un véritable yogi, mon maître de yoga Babacar

Khane, que j’ai rencontré fin 2007 et duquel je ne cesse toujours d’apprendre.

Il fait dans ses séminaires de yoga une synthèse entre différents types de yoga. Hatha, Egyptien, Chinois... Yogi- thérapeute, Babacar Khane a développé et nous a transmis, entre autres des techniques de yoga efficaces dans la prévention et le traitement (en association médicale) de nombreuses pathologies:

Rhumatismes, suite de fracture, tendinite, sciatique, lombalgies, dorsalgies, dépression nerveuse, anxiété, insomnie et maux d’estomac.

 

La pratique de Babacar Khane est tonique très incarnée dans le corps physique et tout à la fois empreinte d’un profonde spiritualité. Un sens sacré, tout dans la simplicité et la générosité. Lors des temps spéciaux consacrés à l’étude des textes pour les étudiants de l’école , nous nous asseyons sur le sol , pour lire et écouter. Et nous retrouvons là ses racines africaines, réunis autour de lui, à écouter un grand père sage qui nous conterait autour de l’arbre à palabres, nous livrant sa vision des enseignements sacrés anciens avec gentillesse, humour, anecdotes et une merveilleuse profondeur dans la simplicité ...

 

Mes cours sont toujours imprégnés de son énergie, de part le contenu et de par ses textes, poèmes / médecines de l’âme, que j’ai cœur à lire à la fin de chaque cours et lors de mes stages. Tout comme son maître spirituel PARAMAHANSA YOGANANDA, ( « Autobiographie d’un yogi ») il oeuvre depuis toute sa vie pour transmettre le yoga et trouver les dénominateurs communs aux différentes traditions spirituelles, ce qui rassemble au delà de toutes différences culturelles.

 

GRATITUDE à lui qui nous a appris, transmis , soutenu... à moi et à tant d’autres élèves, aussi reconnaissants.

 

Extrait de la préface rédigée par Gérard Blitz pour « Le Yoga de la Prière» :

 

«... Un homme dont la présence seule est induisante, un Sage authentique, inconditionnellement disponible aux autres et si engagé dans sa pratique que celle-ci s’intègre spontanément dans les événements de sa vie et ne fait qu’un avec lui.

 

C’est cet homme qui s’intéressa au Yoga égyptien, Yoga dont lui et son épouse ont retrouvé les traces dans une civilisation vieille d’au moins six mille ans (voir leur livre « Le Yoga des Pharaons », éditions Dervy-Livres).

 

Ce qui est remarquable chez Babacar Khane, est que les enseignements qu’il reçoit ne lui servent

 

que d’apports. Il suit imperturbablement sa propre voie, sa propre nature. Fondateur d’un Institut International de Yoga qui comprend des sections en Inde et dans plusieurs pays d’Europe et d’Afrique (France, Suisse, Belgique, Allemagne, Espagne, Côte d’Ivoire, Sénégal, Algérie), il a voulu également que son enseignement soit un trait d’union entre les continents : homme de synthèse persuadé de la profonde unité spirituelle de l’humanité, il enseigne à la fois le Yoga de l’Inde, celui de l’Egypte et le Kung-Fu (Yoga chinois relié au Taoïsme et au Ch’an). C’est ce triple enseignement qu’il donne au cours des nombreux séminaires qu’il dispense un peu partout en Europe, où il forme des enseignants et où il a beaucoup d’élèves. Babacar Khane s’exprime par des poèmes. Rien n’est plus proche de la réalisation que la poésie. la poésie est une création. Elle part d’une conscience non encombrée. Elle prend sa source dans la vacuité. Elle ne se réfère pas à des événements existants qui seraient le produit de la mémoire. Elle est neuve.Chez Babacar Khane, cette forme d’expression est naturelle , authentique. Il ne peut s’exprimer autrement. »


Yogi Babacar Khane

 

Ouvrages:

« Le yoga de la prière »

« Le yoga de la parole »

« Poèmes pour vivre et danser »

« Chi qong le petit cycle céleste »

« le yoga de la verticalité »

« Le yoga des pharaons »

 

Institut International de Yoga.

International Yoga Institute

 

 

 

 

Photos: Veronique Gravouille.

Avec mes remerciements